Partager par mail

Partager

Contact : service communication - 04 92 78 86 33

Commémoration du 75ème anniversaire du bombardement de pont du Verdon

15 Août 2019

Le Contexte historique

Le 6 juin 1944, les alliés avaient débarqué en Normandie mais le pays était toujours en guerre et notre région était occupée.
Nous pensions que le débarquement en Provence était imminent. Tous les jours, les maquisards devenaient de plus en plus hardis pour préparer l’avance des troupes amies et retarder la retraite des allemands.

A Vinon, comme ailleurs en Provence, les troupes allemandes ont procédé à des exécutions sommaires : le 14 juin, étaient lâchement assassinés Henri Pardigon, un jeune du village et André Arbaud, l’ancien Maire, suite à un coup de force des collaborateurs Nazis à la recherche des maquisards du secteur.
Le débarquement allié sur la côte varoise fût déclenché le 15 août 1944 et notre commune allait connaître, ce jour-là, une véritable tragédie. Des familles vinonnaises allaient subir un horrible traumatisme, sous les bombes des avions alliés cherchant à détruire les voies de communication.

Fortuné Cheilan, Maire de l’époque, écrivait :
« Le débarquement avait eu lieu sur la côte varoise. Le pont de Vinon devint alors d’une importance stratégique que nous n’avions pas soupçonné. Il permettait, ou aurait permis, aux colonnes allemandes de remonter vers le Nord et, au 15 août 1944, alors que nous ne les attendions pas, une 1ère vague d’avions américains essaya de détruire le pont, sans succès il faut le dire, et avec des pertes sévères pour la population. René Lami vint me voir et me dit : « je me mets à votre disposition pour toutes missions périlleuses et pour prévenir la population des vagues d’appareils qui vont se succéder. J’ai un plan ». René est monté dans la tour de l’horloge, et chaque fois qu’au loin il entendait ou apercevait une vague, il sonnait le tocsin. Il se tint dans cette tour, comme il put, jusqu’au soir nous avons été bombardés 4 ou 5 fois. »

  • Déroulement de la cérémonie
    Rendez-vous près de la stèle sur le pont vers 10h
    Discours de Monsieur le Maire et dépôt de gerbes en présence de la FNACA – Interprétation de la Marseillaise par Verdon Musik – Verre du souvenir pour tous les participants à l’Oustau dou Verdon