Partager

Protoxyde d’azote : Interdictions de son utilisation sur la voie publique et de vente aux mineurs par arrêté municipal

17 Août 2020 - 31 Août 2020

L’usage détourné du protoxyde d’azote est une pratique à risques est de plus en plus répandue chez les collégiens, lycéens et étudiants. Il peut générer des troubles graves de la santé.
Ce « gaz hilarant » ou « proto » est en vente libre pour son usage « alimentaire », sous la forme de cartouches (pour les siphons à Chantilly par exemple) ou de bonbonnes.

Il a été constaté sur la commune que ces gaz sont consommés de façon importante au vu des nombreuses cartouches jetées fréquemment sur le sol.

Aussi, un arrêté municipal a été pris afin d’interdire la consommation de ce produit sur la voie publique. Il est également interdit d’en vendre aux mineurs. L’objectif est avant tout de sensibiliser les jeunes et d’alerter les parents sur ce comportement à risques.

Consultez l’arrêté municipal N°2020/017